Mis en avant

La méditation contre le stress

Aujourd’hui le stress touche au moins 9 français sur 10. Douleurs, courbatures, problème de sommeil, troubles digestifs… ces états est malheureusement devenu communs. De plus en plus de français cherchent des solutions. Bonne nouvelle ! Une des solutions est : la méditation contre le stress !!!

Image

La méditation contre le stress c’est quoi ?

Loin des idées que l’on se fait de la méditation dans les temples tibétains avec une pratique très difficile. La méditation contre le stress est un exercice très simple et accessible à tous.

LA CLÉ: Se concentrer sur 1 seule chose ! Ce n’est pas plus compliqué que ça ! 

Ainsi vous accordez une pause à votre cerveau qui travaille sans relâche 24H/24H 7j/7j. Un flux de pensées incessant traverse notre esprit chaque jour, chaque heure, chaque Minute, chaque seconde. La méditation ; en se concentrant sur une seule chose permet de faire une pause mentale. C’est en cela que la méditation contre le stress calme notre esprit, nos émotions, notre stress, met nos idées au clair…

La seule difficulté est de tenir cette concentration sur une seule chose pendant plusieurs minutes.

La méditation contre le stress , est le réflex à adopter plusieurs fois par jour pour gérer une situation particulière ou simplement maintenir notre bien être. Utilisée le soir, la méditation contre le stress favorise l’endormissement et améliore la qualité du sommeil.

Bonne nouvelle! La méditation contre le stress a un effet immédiat!

  1. Yeux ouverts ou fermés choisissez UNE chose sur laquelle vous allez porter votre concentration (un de vos sens, votre respiration, les mouvements de votre corps, une chose…)
  2. Choisissez la durée de votre pratique (5, 10, 15, 20 min …). Je vous recommande de commencer par 5 min. Mettez-vous une alarme (douce idéalement).
  3. Mettez-vous dans la position de votre choix (assis allongé, debout, …) l’essentiel est de ne pas s’endormir et de pouvoir tenir la concentration.
  4. Respirez calmement et idéalement par le nez et le ventre puis concentrez-vous sur la chose que vous avez choisi et chassez calmement vos pensées parasites pour revenir vous concentrer sur objet de méditation contre le stress pendant la durée que vous avez choisi.

Félicitations vous venez de pratiquer une séance de méditation contre le stress !


Quels sont les meilleurs moments pour utiliser la méditation ?

  • Le matin au réveil pour commencer votre journée en douceur
  • Le midi à la pause déjeuner pour clarifier votre esprit et gagner un peu d’énergie
  • Après un évènement négatif  ( dispute , altercation , mauvaise nouvelle…) pour réduire le stress et retrouver votre calme
  • Après le travail pour couper votre journée et arriver chez vous détendu et disponible pour vos proches.`
  • Le soir au coucher pour améliorer la qualité de votre sommeil.

Si vous souhaitez aller plus loin dans la pratique de la méditation , en connaître davantage ou même apprendre à maitriser d’autres outils pour votre bien être au quotidien , contactez nous.

Les bienfaits de la méditation contre le stress :

Baisse du risque de dépression, burn out

Baisse du stress

Meilleure concentration

Hausse de l’énergie

Meilleur fonctionnement de notre organisme

Les idées sont claires, le cerveau est plus productif

Diminution des symptômes liés au stress (troubles digestifs, troubles du sommeil, courbatures, douleurs…)

Une meilleure santé physique et mentale.

Il existe bien d’autres outils simples contre le stress: respiration abdominale, cohérence cardiaque, relaxation, EFT, visualisation, … Découvrez les sans plus attendre sur notre blog ou en séance de coaching avec notre coach et formatrice Méryl Fabre.

PRENEZ DIRECTEMENT RENDEZ-VOUS ICI

La loi de l’attraction

La loi de l’attraction est une loi qui régit notre corps et notre esprit. Elle consiste à croire que l’environnement de notre vie peu être influencé par la force de nos pensées. Le principe est simple: tout ce qui nous arrive, positivement ou négativement, à été attiré par nous-même. Dans cet article, nous verrons ensemble qu’est-ce que la loi de l’attraction en détail, comment fonctionne-t-elle et comment pouvons-nous en tirer parti ?

Qu’est-ce que la loi de l’attraction ?

Connaissez-vous l’expression « Thoughts become things » ce qui signifie littéralement « les pensées deviennent des choses » ? Cette expression désigne directement la loi de l’attraction. Cette dernière, également appelée « la loi de la vibration », fait partie des 7 lois universelles.

En termes simples, la loi de l’attraction désigne la théorie selon laquelle une énergie attire une énergie semblable. Ici, il ne s’agit en aucun cas de caractéristiques physiques, mais de la relation entre notre monde intérieure et notre situation extérieure dans le monde.

Selon la loi de l’attraction, nos pensées et sentiments intérieurs déterminent grandement nos conditions de vie: le comportement des gens à notre égard, les opportunités que s’offrent à nous…

Autrement dit, notre intention possède une force inouïe. Si nous sommes face à une opportunité professionnelle unique, c’est parce que nous remplissons les critères mais aussi et surtout parce que nous nous en donnons les moyens.

Le plus important dans cette loi de l’attraction réside en quelques points:

  • Être en « alignement » avec ce qui compte pour nous et osons formuler nos objectifs
  • Croire et utiliser la pensée positive
  • Accepter les surprises, les rebondissement

Quels sont les avantages de la loi de l’attraction ?

La loi de l’attraction permet reprendre le pouvoir sur notre vie. Adhérer à cette théorie consiste à penser que rien n’est impossible. C’est une question d’état d’esprit avant tout: les obstacles que nous rencontrons ne sont pas des dangers car nous apprenons à mieux les appréhender. De plus, l’affirmation positive a un effet bénéfique sur notre moral et notre bien-être, c’est à dire que nous allons développer nos pensées positives et réduire nos pensées négatives.

Cette répétition de nos pensées positives contribue à développer des émotions positives dans notre cerveau mais également à améliorer notre confiance en soi et notre estime de soi. Une étude de 2009 de l’université de Waterloo démontre que la pensée positive est efficace à condition que la personne qui l’utilise ai un minimum confiance en elle.

Les avantages de la loi de l’attraction sont nombreux. Les changement provoqués par cette théorie ne sont pas notables sur le court terme, car en effet, ils impliquent un changement complet de perspective, néanmoins ils viendront.

Comment pratiquer la loi de l’attraction ?

La formule pour bien utiliser les principes de la loi de l’attraction réside dans ces 7 étapes clés.

La loi de l’attraction: Créer les bonnes conditions

Pour commencer, il est important que nous détendions notre esprit en utilisant la méditation pour nous décontracter. Cette mise en condition peut prendre un peu de temps, cependant c’est une étape essentielle pour bénéficier des bienfaits de la loi de l’attraction.

La loi de l’attraction: Optons pour un point de vue positif

Le pouvoir des mots, ce n’est pas qu’un slogan.

Afin d’avoir une vision du monde constructive, il est important que nous oublions les contraintes et mots négatifs et que nous formulions les choses de manière positive.

L’important ici est de rester optimiste et de toujours chercher à voir le bon côté des choses.

  • Arrêtons de nous dire que nous n’y arriverez pas et, au contraire, félicitons-nous des petites et des grandes réussites.
  • Félicitons-nous d’avoir mangé sainement au lieu de nous dire que nous n’avez pas (encore) réussi à perdre un gramme.
  • Réjouissons-nous à haute voix de cette petite heure que nous avons trouvée pour échanger avec votre amoureux ou jouer avec vos enfants, au lieu de dire que nous n’avez jamais le temps pour rien.

Voir le verre à moitié plein plutôt qu’à moitié vide va nous changer la vie !

La loi de l’attraction: Donnons-nous les moyens de croire en nos rêves

Nous rentrons dans le vif du sujet ! Il faut que nous commencions par définir ce qui compte pour nous et ce vers quoi nous voulons tendre. Cela peut être un rêve dingue ou irréaliste à première vue. Rêvons et donnons en nous les moyens.

Nous ne sommes pas en phase avec notre vie actuelle ? Que nous manque-t-il ? Qu’est-ce qui pourrait changer les choses sur le long terme ?

Boostons notre énergie en pratiquant des activités qui nous plaisent, supprimons les barrières et les freins mentaux que nous nous sommes imposé jusque-là. C’est le meilleur moyen pour croire en nous-même. L’épanouissement.

La loi de l’attraction: Formulons notre objectif

Nous verrons que si nous sommes aligné(e)s avec nous-même dans ce que nous formulerons comme objectifs, nous trouverons les ressources qui nous aideront à atteindre ce que nous désirons.

Une fois notre objectif définit, nous devons établir une stratégie pour y arriver.

Surtout, il ne faut pas que nous doutions de nous même quand nous auront pris notre décision. Nous devons tenir contre tous les obstacles qui se présenteront à nous, nous devons être confiant(e) en notre capacité à atteindre nos objectifs.

La loi de l’attraction: Visualisons notre objectif

Nous verrons que plus la visualisation de notre objectifs est détaillée, plus il sera facile d’utiliser la loi de l’attraction et de le concrétiser.

Chaque jour, jusqu’à ce que nous ayons atteint notre objectif, fermons les yeux et visualisons notre but comme si venions de l’atteindre à l’instant. Ressentons les émotions qui nous traverses et projetons-nous: comment nous sentirons nous lorsque cela deviendra réalité ?

La loi de l’attraction: Soyons reconnaissant(e)s

Nous devons faire preuve de gratitude et de reconnaissance envers nous-même mais également envers les personnes et choses qui nous entoures qu’elles soient petites ou grandes.

La gratitude fait du bien à notre esprit et notre corps mais également aux autres et nous aide à grandir.

Soyons donc reconnaissant(e)s pour ce que nous avons, disons-nous le d’abord puis partageons ce sentiment avec autrui.

Pratiquons le gratitude quotidiennement: Commençons notre journée en disant merci de nous être réveillés, merci de respirer, merci de vivre. Au cours de la journée, trouvons une seconde pour nous féliciter intérieurement pour ce que nous avons accompli. Le soir, avant de s’endormir, remercions encore pour tout ce que nous avons réaliser au cours de cette journée. Les petites comme les grandes choses mérite notre gratitude.

Ainsi, nous activerons la loi de l’attraction en nous focalisant sur tout ce qui nous fait du bien. La gratitude va nous permettre de nous bonifier nous mais également notre entourage en irradiant des ondes positives.

La loi de l’attraction: Croyons en nous pour utiliser la loi de l’attraction !

Même si nous rencontrons des obstacles et diverses contrariétés sur notre chemin, nous ne devons pas nous décourager. Notre confiance en soi est notre plus bel atout. La loi de l’attraction nous demande de croire en nous malgré tout.

Si notre confiance en nous flanche, nous devons nous efforcer de visualiser notre objectif encore et encore afin de garder la motivation nécessaire pour avancer. Nous pouvons nous libérer en nous confiant à des amis et proches et en échangeant nos points de vues et expériences. Être entouré de personnes bienveillantes est essentiel pour nous aider à concrétiser notre projet. Le fait que nous exprimions nos frustrations nous aide à faire baisser la pression, à relativiser et à prendre du recul. C’est ainsi que nous pourrons trouver des solutions pour avancer vers notre but malgré les inconvénients et obstacles sur notre chemin.

La pensée positive

Nous avons déjà tous entendu l’expression +=+. Et bien ce principe peut se révéler efficace dans notre vie et pour notre bien être. La pensée positive est un petit « geste » que nous pouvons faire chaque jour pour améliorer notre quotidien.

Qu’est-ce que la pensée positive ?

La pensée positive est une décision, une philosophie de vie qui consiste à toujours se concentrer sur les aspect positifs de notre vie. En effet ce n’est pas toujours facile, face à un problème, un drame, un obstacle ou autre, la pensée positive nous permet donne la capacité de s’adapter à la situation et d’adopter le point de vue qui nous permettra d’avoir assez de motivation pour avancer, sans pour autant nous enlever les sentiments et émotions engendrés par la situation.

La pensée positive débute au moment ou nous réussirons à contrôler nos conversations intérieures. Notre subconscient à tendance à nous parler par le biais de la petite voix dans nos têtes. Cette petite voix nous guide et façonne nos pensées sans même que nous nous en rendions compte. Nous devons réussir à ne n’accepter que les pensées positives malgré les pensées négatives qui sont souvent présentes.

La pensée positive est une série d’habitudes et de schémas de pensée qui nous permettent de voir les choses sous un jour plus positif. Un exemple courant consiste à considérer les échecs que nous vivons comme des leçons et des opportunités, qui nous permettent de nous développer et de devenir de meilleurs versions de nous. Il existe de nombreux aspects dans nos vies sur lesquels la pensée positive à un impact majeur. La pensée positive peut créer des changements, tels que :

  • La façon dont nous parlons aux gens.
  • Attirer plus de personnes qui souhaitent mieux nous connaître.
  • Inspirer et encourager les autres (directement et indirectement).
  • Améliorer nos méthodes de productivité et nos capacités de travail globales.
  • Notre niveaux de stress et nos réactions face à certaine situation.

Pourquoi pratiquer la pensée positive ?

Notre flux de pensées attire nos circonstances. Si nous pensons constamment à de la négativité, nous verrons un quotidien malheureux remplit se sentiments et d’émotions négatives et néfastes pour notre bien-être. Mais au contraire, si nous nous attelons à cultiver des pensées positives au long de la journée, notre vie sera plus heureuse et nous attirerons le bonheur.

La pensée positive vous aide à accepter les évènements en apparence négatifs

Certains évènements dans notre vie sont parfois difficile à vivre et à supporter, mais il est toujours possible d’en tirer du positif. Cela peut être une leçon de vie ou simplement le cours de la vie. Même si cela semble parfois impossible, il faut que nous relativisions et prenions du recul. Accepter une situation est parfois nécessaire afin de la surmonter et d’en sortir plus fort.

La pensée positive vous aide à attirer les évènements positifs

D’une manière inexplicable sur le plan rationnelle, nos pensées et notre état d’esprit ont un impact directe sur notre vie. On attire ce que l’on pense, +=+.

Lorsque l’on pense trop à l’échec, nous en oublions nos capacités et nous nous sous-estimons. Mais au contraire lorsque l’on visualise notre réussite, on se sent beaucoup plus motivés, notre état d’esprit et nos pensées s’améliore. L’estime de soi est un facteur clé de notre réussite et notre bonheur, la pensée positive d’applique donc à nous avant de s’appliquer à notre environnement ou autre.

En bref, nos pensées conditionnent notre vie et notre façon de l’appréhender. Par conséquent, penser positif attirerait le positif dans notre vie.

La pensée positive à également des effets sur notre corps. En effet, c’est un des moyens les plus efficace pour lutter contre les maladies dégénératives. Lorsque nous nous efforçons de rester positifs, cela donne à notre corps des raisons et rester en pleine forme et de nous maintenir en vie.

Comment pratiquer la pensée positive ?

1) La pensée positive: prendre de bonnes habitudes

Nos habitudes se transforment en seconde nature, c’est pourquoi, pour avoir la pensée positive ancrée en nous, nous devons nous entraîner tous les jours, toute la journée. Ce n’est pas toujours facile, néanmoins, il existe des exercices et des astuces qui peuvent nous aider.

2) Soyons optimistes

Pour que la pensée positive devienne une de nos habitudes, nous devons rester optimiste. C’est l’être humain, l’optimisme est un état d’esprit qui nous fait percevoir le monde, notre environnement, l’univers et tout ce qui s’y passe de manière positive. C’est voir « le bon côté des choses ». Cela consiste par exemple à avoir des intentions bienveillantes et pures envers autrui, de considérer que même des évènements tristes ou malheur prendront une tournure positive car il y a toujours une solution au problème. L’optimisme c’est donc croire et voir le meilleurs dans toutes les choses, bonnes ou mauvaises.

3) Soyons reconnaissants

La gratitude nous permet d’améliorer notre état d’esprit et notre bien-être. Se montrer reconnaissants au quotidien nous aide à réaliser que nous avons de la chance de vivre et de respirer. Nous apprenons à apprécier les « petites » choses. La gratitude agit donc positivement sur notre esprit et nous aide à nous sentir bien, c’est une preuve de pensée positive.

4) Acceptez les difficultés pour mieux les surmonter

Nous ne contrôlons pas tout dans notre vie, il y a des choses auxquelles nous ne pouvons rien changer malgré la force de notre volonté. Si l’on arrive à accepter l’idée que nous ne sommes pas au contrôle, nous arriverons à plus facilement prendre du recul sur une situation et à l’accepter telle qu’elle est pour mieux y remédier. Il n’y a pas de problèmes, que des solutions.

5) L’affirmation positive

L’affirmation positive consiste à matérialiser la pensée positive par la parole et à s’impliquer dans la démarche afin d’augmenter nos chances de réussite. L’affirmation positive est un exercice d’autosuggestion que nous pouvons pratiquer au quotidien pour améliorer notre positivité et atteindre nos objectifs.

Il s’agit de nous parler à nous-même sur un ton positif et bienveillant tout les jours, tout en proférant un discours positif qui nous fait du bien à entendre. C’est dire du bien de soi devant le miroir le matin. Se parler à soi-même est normal et sain pour notre bien-être.

Exemples d’affirmations positives :

  • Je suis capable de réaliser mes rêves
  • Aujourd’hui je vais passer une bonne journée, je vais m’impliquer dans ce que je vais faire et je vais le faire avec le sourire, mon entourage sera influencé positivement par mon attitude
  • Je suis une personne digne et respectueuse, je me respecte et on me respecte pour cela

Employer la première personne di singulier est important car il nous implique directement et nous engage vis-à-vis de nous-même. A voix haute ou à voix basse, l’affirmation positive nous donnera l’énergie nécessaire pour rester positifs.

6) L’actualité et les informations positives

Ces derniers temps, l’actualité et les informations étaient souvent négatives. On nous parle de divers problèmes, politiques, économiques, sociaux, écologique ou autre… Entendre ce genre de messages à longueur de journée est nuisible pour notre état d’esprit et assombrit nos pensées. Nos pensées sont orientées par la manière dont nous les nourrissons.

Cela ne veut pas dire que nous devons arrêter de s’informer, mais néanmoins il est important que nous choisissons des médias qui nous informent aussi bien sur les fait négatifs et positifs à travers le monde.

Comment se détendre ?

En tant qu’être humain, le stress est une réaction normale, il nous sert à pouvoir réagir de façon adaptée et dans les meilleurs délais face à une menace ou un danger. Notre organisme produit donc de la cortisol, qui est connu comme l’hormone du stress, afin de nous maintenir dans un état de vigilance en permanence.

Mais même si le stress est utile par sa fonction protectrice, il peut s’avérer nocif pour notre bien-être lorsque son niveau est trop élevé. En effet, le stress génère de la fatigue, de l’anxiété, de l’épuisement mental ou bien dans les cas les plus graves, des soucis de santé.

Pour lutter efficacement contre l’excès de stress et ne garder que le « bon stress » qui lui est stimulant, il est nécessaire de se familiariser avec le terme « détente ». La détente mentale et corporelle nous permet de nous sentir apaisé.e.s, plus serein et donc plus heureux sur le long terme.

Comment se détendre : Préparer le terrain

Avant de commencer, il faut que nous éliminions toutes les sources de stress superflu sur lesquelles nous pouvons agir directement. Par exemple, le café, contrairement à ce que l’on pourrait penser, n’aide pas du tout à nous détendre, bien au contraire. De meme pour les boissons énergétiques contenant de la caféine. Ou encore les aliments trop riche en sucre et en mauvaises graisses.

Pour se détendre efficacement, il est donc important que nous soyons plus attentif à notre alimentation.

Comment se détendre : Stress et angoisse

Lorsque l’on se sent stressé.e.s et angoissé.e.s, nous n’avons pas forcément le réflex de pratiquer des techniques pour se détendre.

On subit ce stress, on est victime de cette angoisse, et on ne souhaite qu’une seule chose : que ça s’arrête ! Or, bien souvent, plus on y pense et plus ce sentiment désagréable s’intensifie.

Écrivez ce qui vous passe par la tête :

Pour commencez, nous pouvons prendre une feuille, ou encore un carnet, pour écrire tout ce qui nous passe par la tête. L’écriture nous permet de mettre des mots sur ce que nous ressentons, ce qui nous contrarie et ce qui nous stresse. Ce qui nous permet d’y voir plus clair et identifier plus clairement un problème ou une situation. Notez idéalement ce que vous ressentez physiquement et essayez d’identifier l’émotion générée.

L’écriture à un effet apaisant sur l’organisme. Nous pouvons mettre sur papier ce que nous ressentons ce qui de lapider le stress et les angoisse dans notre vie.

Faites du sport :

Si le sport nous permet de nous défoulé, il permet également de libérer des endorphines dans notre cerveau, qui est connu comme l’hormone du bonheur. Toutes activités physiques permet d’éliminer le stress.

Respirez :

La respiration abdominale permet de se détendre et de se relaxer facilement et rapidement.

Pour cela, il nous faut inspirer lentement, en imaginant que nous faisons rentrer quelque chose de positif dans notre corps. Nous pouvons ainsi visualiser une bulle colorée, une bulle de lumière, une plume, une fleur, ou ce que vous voulez qui vous semble apaisant.

Au contraire, en expirant, nous pouvons nous représenter tout le stress accumulé sous la forme d’une grosse boule que nous chassons chaque fois que nous rejetons l’air.

Peu à peu, cette boule diminue dans notre imagination, grâce au fait que nous évacuons le stress au fur et à mesure de notre respiration abdominale.

Pensez à faire cet exercice à chaque fois que vous en ressentez le besoin.

Ressourcez-vous en pleine nature :

Nous pouvons également faire appel à la nature pour nous relaxer lorsque nous sommes stressé.e.s

Une bonne promenade dans la nature, a la plage, à la forêt ou tout simplement loin de la pollution, nous permet de relativiser et d’éliminer progressivement le stress dans notre vie.

Prenons le temps nécessaire pour observer tout ce que la nature a à nous offrir: le ciel, la mer, les animaux, le souffle du vent… Cette balade méditative nous aidera à nous sentir mieux et plus apaisé.e.s.

Comment se détendre: Pour un sommeil de qualité

Lorsque nous sommes stressé.e.s, il n’est pas toujours facile de trouver le sommeil.

Éteignez les écrans :

Tout d’abord, il est indispensable de faire preuve de bon sens pour se relaxer avant de dormir. Il est nécessaire de couper tous vos écrans au moins 30min avant d’aller se coucher: télévision, ordinateur, tablette mais aussi smartphone !

En effet, ceux-ci fatiguent les yeux et nuisent profondément à la qualité du sommeil.

Si vous ne souhaitez pas éteindre complètement votre téléphone portable, vous pouvez au minimum désactiver les notifications de vos réseaux sociaux habituels, et mettre votre smartphone sur silencieux (ou en mode avion).

De même, s’endormir avec la télévision allumée s’avère néfaste pour le sommeil.

Pour vous relaxer avant de dormir, il est donc bon de troquer l’utilisation intempestive de tous ces écrans contre un bon livre, dont vous pouvez alors lire un ou deux chapitres chaque soir.

Adonnez-vous à un rituel :

Il est prouvé que le fait de s’adonner à un rituel tous les soirs avant d’aller se coucher aide à avoir une bonne qualité de sommeil. Vous vous conditionnez au sommeil en quelques sortes.

Ainsi, suivant vos préférences, vous pouvez vous planifier des activités courtes et calmes que vous effectuerez alors chaque soir.

Cela peut prendre une forme simple, comme boire votre infusion préférée, écrire quelques lignes dans votre journal, revêtir un pyjama confortable, ou encore diffuser de l’huile essentielle de lavande ou de camomille, qui sont toutes les deux propices à la détente.

À vous, bien entendu, de trouver votre propre rituel en fonction de vos goûts.

Dans tous les cas, il est conseillé de privilégier les activités calmes avant d’aller dormir.

Cela peut être par exemple le coloriage de mandalas. En effet, le simple fait de colorier un mandala, toujours en partant du centre de ce dessin, apaise l’esprit et donne la satisfaction de faire quelque chose de beau. Vous pouvez trouver toutes sortes de livres de coloriages pour adultes dans le commerce. Vous avez également la possibilité d’imprimer vos propres mandalas à colorier sur des sites spécialisés.

Cela peut aussi être le tricot, si vous aimez cette activité manuelle apaisante.

Faites le vide :

Il vous faut chasser toutes les sources de stress, notamment celles sur lesquelles vous n’avez pas de prise (pensées parasites).

Les ruminations sont également à proscrire.

Vous avez été contrarié aujourd’hui ? Inutile de ressasser, cela ne ferait que nuire à la qualité de votre sommeil.

Décidez, plutôt, de remettre au lendemain tous les tracas que vous avez vécus cette journée.

Et puis, la nuit porte conseil, comme dit le proverbe.

=> Pour vous aider à faire le vide vous pouvez pratiquer quelques minutes de méditation. Cette exercice vous permettra de créer une transition entre votre journée et votre nuit. On évitera ainsi de ruminer la nuit. Prenez alors 5 min pour vous concentrer sur une seule chose, les yeux fermés : respiration, odeur, son, ressentis physiques, un endroit imaginaire… En chassant les pensées parasites.

Conclusion

Se détendre n’est pas toujours facile mais il existe plein de techniques et de méthodes pour pouvoir se détendre plus ou moins rapidement. Croyez nous, l’effet est garantit.

Les Émotions

En tant qu’être humain, il est normal que nous ressentions des choses et que nous ayons ce qu’on appelle des émotions. Nous les humains, sommes un mélange de perception, de sentiments, de sensation et d’émotions. Mais qu’est-ce qu’est ce phénomène si courant et pourtant si inconnu ?

Qu’est-ce qu’un émotion ?

Le mot « émotion » vient de l’ancien français « motion » qui signifie mouvement. Le dictionnaire Larousse définit l’émotion comme une réaction affective transitoire d’assez grande intensité, habituellement provoquée par une stimulation venue de l’environnement.

L’émotion est une énergie en mouvement accélérée qui nous traverse. Elle n’est ni bonne, ni mauvaise, elle est neutre.

Certaine émotions que nous connaissons sont innées. Ces émotions de base que nous avons tous apparaissent durant le développement n’importe qu’elle personne indépendamment de son vécu, sa famille ou son environnement.

Il y a la joie, la tristesse, la peur, la colère, le dégoût et la surprise.

Mais les émotions ont-elles une fonction précise dans notre vie ou dans notre bien-être ?

La fonction des émotions

Les émotions ont en effet une fonction précise à remplir dans notre bien-être. Généralement, les émotions ont une fonction de bio-régulation, ce qui nous permet de réagir de façon très rapide à un évènement extérieur, puis de revenir à notre état naturel. C’est un signal très brève de quelques secondes que notre cerveau nous envoie afin de nous aider à nous adapter et à traverser chaque situation de notre vie.

Voici quelques exemples:

La joie: cette émotion est la manifestation de notre force vitale.

La tristesse: c’est une émotion humaine que nous devons accepter, elle nous permet de surmonter les épreuves les plus difficiles de nos vies.

La colère: cette émotion traduit notre insatisfaction. C’est un mécanisme de défense qui préviens également l’autre d’un besoin insatisfait.

La peur: un émotion naturelle et instinctive qui permet de survivre, cette émotion nous met en alerte dans le but de nous préserver.

Le dégoût: cette émotion traduit un jugement moral envers l’objet du dégoût. C’est notre moyen de distinguer ce qui est bien et ce qui mal, ce qui est bon et ce qui est mauvais.

La surprise: c’est une émotion neutre qui ne dure pas très longtemps. Cependant, l’émotion qui suit la surprise est déterminant pour donner un caractère positif ou négatif la surprise.

Ce qui provoque les émotions

Comme expliqué un peu plus haut, une émotion est une réaction à un évènement extérieur. C’est à dire qu’une émotion est généralement déclenchée par un élément extérieur à nous même.

Notre corps, nos sens et nos récepteurs sensoriels captent et perçoivent beaucoup d’informations sur notre environnement, mais également sur ce qui se passe en nous. Tous ces éléments déclenchent l’émotion.

Nos sens et notre corps assimilent tout ce qui se passe dans notre environnement à un souvenirs présent dans notre mémoire. Si ce souvenirs est positif alors nous ressentirons une émotions comme la joie. En revanche, si ce souvenir est négatif, l’émotion que nous ressentirons sera négative également comme la peur ou le trsitesse ou la colère.

Comment vivre avec ses émotions ?

Par moment il est dur de savoir contrôler nos émotions. Par exemple comme quand nous nous sommes montré(e)s fort(e)s pendant trop longtemps, sans montrer une once de vulnérabilité. Notre marmite émotionnelle est pleine et le moindre évènement du quotidien peut nous faire craquer. Les émotions nous submergent, il est donc difficile pour nous de les cacher ou de les contrôler.

Mais comment vivre avec nos émotions ? Sans les contrôler mais sans pour autant leur laisser le contrôle ?

Observer ses émotions négatives

La première étape est l’observation de nos émotions négatives. Cela consiste à premièrement localiser l’émotion dans notre corps, où se situe-t-elle ? Elle peut se manifester comme un léger poids sur la poitrine, une contraction d’un muscle…

Puis décider consciemment de changer cette émotions négatives et énergie positive.

Pour cela certaines techniques de relaxation peuvent aider à faire le changement…

Tenir un journal de bord

Pour cela, munissions-nous d’un support papier comme un petit carnet ou un cahier pour noter nos ressenti. C’est une méthode efficace pour réguler ses émotions.

Dès l’apparition d’un émotions instable, notons la noir sur blanc. Le fait de matérialiser l’émotion négative nous aidera à l’évacuer et à revenir dans notre état naturel plus facilement.

Respirer profondément

La respiration abdominale aider également à réguler les émotions. En fait, elle agit sur la biochimie de notre cerveau en faisant augmenter ou baisser certaines de ses substances. La dopamine, la sérotonine et les endorphines sont connus pour être les hormones du bien-être le plus diffusées après une séance de respiration abdominale.

Il existe beaucoup d’exercices de détente par la respiration. Néanmoins, la respiration abdominale est la plus efface sur la gestion des émotions négatives.

Faire de la visualisation

La visualisation est une méthode de relaxation très peu connue pour le moment. Pourtant elle aide réellement à se concentrer sur le moment présent à prendre du recul sur une situation de notre vie. Le but est de gérer correctement nos émotions et de mâcher prise.

La visualisation consiste tout simplement à nous visualiser à l’extérieur entrain d’effectuer une activité que nous aimons: faire de sport, aller à la plage, passer du temps avec nos proches… Toutes ces choses qui nous font du bien.

A ce moment, notre cerveau produit encore une fois les hormones du bien-être. A l’inverse, les hormones du stress diminuent fortement: le cortisol, l’adrénaline…

Conclusion

Nos émotions et nos énergies ne nous représentent pas. L’énergie est produite par notre cerveau et par ce que nous nous disons au moment où elle nous traverse. Il est important que nous arrêtions de nous culpabiliser et ainsi de colorer nous même l’énergie qui nous traverse par nos croyances, jugements ou les gens…

Burn Out Professionnel

Qu’est-ce que le burn out ?

Le Burn Out, ou le syndrome d’épuisement professionnel, peut se décrire comme un mal être mental et physique dû au quotidien professionnel. C’est une situation d’épuisement lié en grande partie à une surcharge de travail, qui peut avoir des conséquences plus ou moins graves sur notre santé. Il est important d’écouter et observer les signes avant coureurs pour agir à temps: trouble de la mémoire, de la concentration, digestif, tension, douleurs musculaires… Ainsi vous pourrez prendre conscience d’une situation de burn out assez tôt et éviter des conséquences trop dramatiques : AVC, paralysie, trouble cardiovasculaire, malaise, …

Selon L’Organisme Mondial de la Santé (l’OMS), le burn out se traduit par « un sentiment de fatigue intense, de perte de contrôle et d’incapacité à aboutir à des résultats concrets au travail ». Ce phénomène à pour conséquence de ne plus permettre à une personne d’effectuer son travail correctement par manque de motivation et d’énergie. En bref, le burn out c’est lorsque l’on en vient à oublier son bien-être au détriment de notre vie professionnelle.

Quels sont les symptômes ?

Le Burn Out Professionnel peut avoir un impact direct sur notre bien-être physique mais également sur notre bien-être mental. C’est d’ailleurs c’est deux aspects qui sont principalement touchés par les symptômes du Burn out.

Les principaux symptômes physiques sont:

  • Fatigue intense
  • Insomnies
  • Prise ou perte de poids
  • Perte d’appétit
  • Trouble digestif
  • Problème de tension

Quant aux symptômes psychologique, les voici:

  • Absence totale de motivation
  • Sautes d’humeur (irritabilité, crise de larmes)
  • Anxiété
  • Difficulté de concentration
  • Trouble de la mémoire

Au cours d’un épisode de burn out, ces symptômes peuvent intervenir simultanément ou de manière alternée. Leur ordre d’apparition et leur intensité varie d’une personne à une autre. Tout le monde ne réagit pas de la même manière face au burn out.

Comment arrive le burn out ?

Les causes du burn out peuvent être diverses. Généralement, le burn out professionnel s’installe progressivement lorsqu’une personne se retrouve face à des situations et responsabilités stressantes. La personne se retrouve alors dépourvue de ressources et n’arrive plus à faire face à la situation.

Certaines fois, le burn out professionnel est dû à des causes extérieures à la personne. L’environnement professionnel joue beaucoup sur notre bien-être, c’est pourquoi la surcharge de travail, le manque de reconnaissance, la pression hiérarchique ou tout simplement une mauvaise ambiance au sein de l’entreprise peuvent être des éléments déclencheurs du burn out professionnel.

D’autres fois, les causes du burn out professionnel sont issues de la personnalité de l’individu. Perfectionnisme, peur de l’échec, ambition professionnelle non-réaliste, manque de confiance en soi ou envers les autres, sont autant d’éléments qui peuvent pousser une personne au burn out en fonction de sa tolérance au stress. Ce niveau de tolérance varie en fonction des personnes, chaque personne réagira d’une manière différente face à ces difficultés.

Les circonstances de vie personnelle comme les difficultés familiales, un divorce… peuvent également rentrer en jeu et aggraver l’état de burn out déjà présent.

Test auto diagnostique gratuit sur notre site

Comment prévenir le burn out ?

Avant de vous parler de quelques outils que vous pouvez utiliser pour prévenir le burn out, voici quelque conseils pratiques que vous pouvez appliquer dès à présent pour limité les risques de burn out.

  • Faites attention à votre charge de travail
  • Prenez du recul face à votre ambition professionnelle
  • Écoutez votre corps et les signaux d’alerte qu’il vous envoie
  • Limitez votre égo, et sachez vous arrêter à temps
  • Prenez conscience et écoutez vos limites
  • Sachez dire non

Maintenant quoi de mieux pour vous aider que quelques exercices simples et efficaces pour prévenir le stress au travail et le burn out professionnel.

La méditation

Malgré ce que l’on pourrait penser, la méditation est un exercice très simple et accessible à tous. La clé ? C’est réussir à se concentrer sur une seule chose.

La méditation est le réflex à adopter une ou plusieurs fois par jour pour gérer une situation particulière, pour se détendre ou tout simplement pour maintenir notre bien-être. Utilisé le soir, la méditation permet de s’endormir plus rapidement et facilement et améliore la qualité du sommeil. Cette méthode contre le stress à un effet relaxant immédiat.

Pratiquer la méditation régulièrement permettra de se détendre et de prendre du recul sur une situation, cela inclus donc les situations de tensions professionnels. Pratiqué à la mi-journée, la méditation vous permet de clarifier votre esprit et de recharger vos batterie pour affronter le reste de la journée. Pratiqué après une journée de travail, permettra de faire une véritable coupure entre votre vie professionnelle et votre vie privée. Vous arriverez donc chez vous détendu et disponible pour vos proches.

La cohérence cardiaque

La cohérence cardiaque est une technique de respiration d’un durée de 5 min pour rééquilibrer le rythme du coeur et le système nerveux (autonome). Cette technique consiste à respirer par le ventre sur une durée identique pour l’inspiration et l’expiration (5 secondes).

Le fait de rythmer sa respiration permet de :

  • ralentir le rythme cardiaque, 
  • calmer l’activité de nos organes suite à une émotion,
  • Réduire le stress 
  • oxygéner notre corps. 

En 5 min seulement vous offrez un concentré de bien être à votre organisme. Cette technique permet également de se concentrer sur les mouvements de notre corps, notre respiration et la durée de chaque inspiration/expiration ce qui à pour conséquence de calmer notre esprit et nos pensées parasites. Un bon moyen de prévenir le burn out.

La respiration abdominale

Pour fonctionner correctement, notre corps a besoin d’absorber beaucoup d’air afin d’oxygéner les cellules, les muscles, les organes… Ceci s’effectue en respirant par le ventre c’est ce qu’on appelle la respiration abdominale. Cela peut sembler simple, mais ce n’est pas aussi facile qu’il n’y paraît. Essayez … !

Cette technique de respiration permet de faire entrer plus d’air dans notre corps et donc plus d’oxygène. De cette manière le corps, les muscles, les organes, les cellules sont correctement oxygénés.

La respiration abdominale sert à maintenir un niveau de bien-être au quotidien et aussi à s’apaiser en situation de crise ou d’émotion forte. Une telle respiration aura pour effet presque immédiat de nous calmer et de nous apaiser. C’est pourquoi la respiration abdominale est généralement conseillée au personne sujets à l’anxiété et au stress.

Protégez vous du Burn Out!

Le burn Out est un phénomène qui peut toucher tout le monde. Il est donc important de s’avoir remarquer les signaux d’alertes chez soi et chez les autres. Ce n’est jamais facile à vivre, néanmoins il existe des méthodes et exercices qui peuvent prévenir le burn out professionnel. C’est ce que nous avons voulu vous transmettre au sein de cet article. Pour en savoir plus sur le burn out professionnel et les différentes méthodes de préventions, contactez notre coach en bien-être Méryl FABRE qui sera à votre écoute pour vous guider et vous former.

La Gestion du temps

Savoir correctement gérer son temps est primordiale de nos jours. Toutes ces responsabilités, ces impératifs, ces horaires à respecter… On peut rapidement se sentir déborder et stressé(e) si l’on n’arrive pas à gérer notre temps correctement.

Qu’est-ce que la gestion du temps ?

La gestion du temps définit la façon dont nous planifions combien de temps nous allons consacrer à une activité spécifique. Cela consiste à reprendre le contrôle de notre temps afin de vous focaliser sur ce qui est réellement important.

Le but étant de savoir vivre dans l’instant présent au lieu de se précipiter pour terminer sa check-list. C’est réussir à ne plus se poser la question : »cette tâche est-elle vraiment importante ? Dois-je vraiment la faire ? » mais au contraire savoir se concentrer sur soi afin de ne pas surcharger sa journée. Cela permettra de conserver du plaisir à travailler sans stress et sans précipitation.

Pourquoi la gestion du temps est importante ?

La gestion du temps apporte beaucoup d’avantages à notre vie quotidienne et à notre bien-être. Comme par exemple…:

  • Vous êtes plus calme

Lorsque nous gérons correctement notre temps, nous n’avons plus à nous soucier de manquer les délais, d’avoir oublier quelque chose ou autre parce que nous avons déjà tout planifié à l’avance de manière à éviter tout incident de ce type.

  • Permet de changer votre mode de vie pour le mieux

Mieux gérer son temps c’est également avoir plus de temps pour soi. Définir nos propres priorités et planifier notre temps afin de trouver un équilibre parfait entre vie professionnelle et vie privée.

  • Soulage du stress

La gestion du temps réduit l’anxiété. Le fait de gérer notre temps et de voir que nous progressons à notre rythme réduit drastiquement notre stress et nos inquiétudes sur l’avancement de nos tâches.

  • Plus de temps pour soi

Si l’on considère que la gestion du temps nous permet de terminer nos tâches professionnelles plus rapidement, nous remarquerons que nous avons à présent plus de temps pour nous-même. Plus de temps libre signifie que nous avons plus de temps à consacrer à nos proches, à notre passion ou toute activité qui nous donnera de l’énergie.

Comment gérer son temps ?

Morning Routine

La façon dont nous commençons notre journée détermine comment celle-ci se déroulera. Si nous commençons notre journée stressé(e) et débordé(e), nous passerons la journée à nous sentir stressé(e) et/ou débordé(e). Mais l’inverse est également vrai, si nous commençons notre journée sereinement et calmement, nous nous sentirons ainsi durant la journée.

Au lieu de bondir du lit et se lancer dans une journée de travail mouvementée, programmez votre réveil un peu plus tôt afin de prendre du temps pour vous avant de commencer la journée. Instaurez vous une routine matinale, passez quelques minutes à méditer, à respirer, écoutez de la musique relaxante… Tant que cela vous apporte le calme et l’énergie nécessaire pour affronter la journée qui vous attend.

Dire « non » quand il le faut

Dans la vie professionnelle, on a tendance à féliciter celui qui ne s’arrête jamais mais est-ce une bonne chose. En effet, ne jamais faire de pause est néfaste pour notre bien-être. Tout ceci est la conséquence du fait que l’on soit sans arrêt occupé à droite et à gauche. Cela peut provoquer un Burn Out ainsi que d’autres problèmes qui peuvent toucher la vie professionnelle et s’étendre jusqu’à la vie privée.

Pour reprendre le contrôle sur notre temps nous devons savoir dire « non » lorsqu’il est nécessaire. Cela peut-être compliqué surtout dans le monde professionnel. Pour aider ceux qui auraient du mal à dire « non », dites vous plutôt que vous vous dites « oui ». « Oui » pour vous consacrer du temps à vous-même, « oui » pour prendre soin de votre bien-être morale et physique.

Une promenade

C’est surprenant mais oui, allez tout simplement vous promener. Effectuer une promenade sans iPhone, sans musique, sans technologie… tout simplement vous et votre environnement (ville, Park, campagne…). Pendant le temps de votre promenade, vous n’aurez rien d’autre à faire que réfléchir aux défis que vous êtes entrain de traverser tout en laissant votre esprit prendre conscience de l’évolution de votre environnement.

Cette promenade vous sera bénéfique car elle vous permettra d’y voir plus clair. Votre esprit étant aéré et vos jambes dégourdies, votre esprit saura trouver des solutions et la gestion du temps sera beaucoup plus intuitive.

Toute autre forme de méditation est bonne à prendre car elle vous permettra de mettre vos idées au clair pour gérer votre temps et vos priorités.

Conclusion

La gestion du temps n’est pas un exercice facile à pratiquer mais cela en vaut la peine. L’optimisation de notre temps nous permet de réduire notre stress et notre anxiété au quotidien, en plus de nous permettre de pouvoir s’accorder du temps à soi-même, à ses proches et à ses passions sans culpabiliser de ne pas avoir terminer une tâche au travail. Mais tout cela demande de la volonté car nous devront être capable de dire « non » lorsque c’est nécessaire et savoir se faire passer en priorité.

Pour vous aider dans la gestion de votre temps, notre coach en bien-être Méryl FABRE est à votre écoute pour vous guider et vous former afin de prendre soin de votre bien-être.

Faire une pause

Faire une pause des questions existentielles et de la vie de temps en temps est quelque chose dont chacun.e d’entre nous a vitalement besoin pour son bien-être.

Que ce soit pour un nouveau départ, à cause de problèmes de couple, parce que vous avez besoin d’espace ou pour votre propre bien-être, pour qu’une pause soit véritablement efficace, il faudrait qu’elle soit bien faite.

Pourquoi faire une pause ?

Alors que faire pour qu’une pause soit bien faite et pleine de sens pour véritablement vous aider à vous retrouver ?

Les gens, de nos jours, se laissent facilement submerger par leur problème et particulièrement par le stress au travail. Le travail est souvent source de burn out lorsqu’on n’arrive pas à s’arrêter ou qu’on se met trop la pression. Pourtant, faire une pause permet de remettre son cerveau à zéro et de reprendre de l’énergie. L’énergie n’est pas que physique car il faut également avoir un temps pour soi pour se sentir bien et savourer la vie.

Comment faire une pause ?

Il n’y a rien de pire que de se sentir happé.e par des éléments extérieures à soi. La première étape consisterait donc en la reconnaissance de son propre besoin de prendre une pause, de s’arrêter, de respirer, de se détendre, de prendre ses distances, parfois aussi de dire non quand on ne peut plus, en bref connaître ses limites.

Une fois que la nécessité de faire une pause est pensée, acceptée et intégrée, la question qui se pose est: comment faire une pause ?

Quelles peuvent être les différentes manière de faire une pause ? En voici une sélection.

Faire une pause : le Niksen

Le Niksen est un concept néerlandais qui prône l’art de ne rien faire. Pour pratiquer le Niksen, rien de plus simple : il suffit de ne rien faire. S.T.O.P. C’est aussi simple que cela. Pourtant, c’est plus facile à dire qu’à faire.

L’idée est de s’arrêter complètement, par exemple, après une tâche au travail, même pendant quelques minutes, et de laisser son esprit vaquer à ses occupations sans intervenir, sans réfléchir intentionnellement, sans orienter ses pensées.

Le Niksen est une pratique que vous pouvez vraiment intégrer à votre quotidien, même à petites doses, mais le résultat sera remarquable. Le Niksen permet de faire baisser le stress, de reposer le cerveau et l’anxiété dans une société dans laquelle la productivité et la compétition sont des valeurs reines.

Le Niksen a des airs de méditation ou de pratique de la pleine conscience. Sauf que le Niksen est différent étant donné qu’il ne nécessite pas un ancrage dans le présent.

Il permet au contraire de laisser son cerveau errer sans contrainte spatio-temporelle. Pas besoin, donc, de se focaliser sur l’ici et maintenant.

Ce qui est sûr, c’est que le Niksen ne fait de mal à personne. À l’inverse, il permettrait même de rendre votre cerveau plus disponible pour vous-même et votre bien-être. Alors pourquoi ne pas s’y essayer !

Faire une pause: La procrastination

Un autre moyen de faire une pause, c’est la procrastination. La procrastination est souvent très mal vue dans notre société où le travail, l’efficacité, la productivité et la ponctualité sont des valeurs mises en avant.

Elle est même parfois associée à la fainéantise et considérée comme une sorte de maladie. Mais procrastiner, c’est quoi exactement ?

Procrastiner, c’est précisément reporter à plus tard une tâche qui pourrait être effectuée dans le moment présent ou dans un temporalité très proche. Procrastiner, c’est remettre à un lendemain incertain ou inconnu.

C’est aussi mettre une tâche en pause. Il y a plusieurs raisons à procrastiner : la flemme, le manque d’intérêt, l’envie de faire d’autres choses à la place, le manque de motivation…

La procrastination se défini donc par le plaisir de remettre les choses à un lendemain hypothétique.

Procrastiner, c’est donc reprendre le pouvoir sur la décision de ses propres activités. Comme le disait Nietzsche : ”  celui qui ne dispose pas des deux tiers de sa journée est un esclave “.

C’est en effet un pouvoir et un privilège que de pouvoir avoir du temps libre, de ne rien faire, de procrastiner, de choisir que faire et ne pas faire.

Faire une pause: Les pratiques manuelles

Et oui, faire une pause, ce n’est pas toujours ne rien faire. Parfois c’est le contraire, en faisant une activité manuelle, on ralentit le temps et on vit une pause efficace.

Ça peut être cuisiner un plat de A à Z à partir d’ingrédients bruts, le plus possible. Ça peut être moudre son café avec un moulin à café manuellement.

Ça peut être coudre des vêtements ou recoudre ses boutons, réparer ses vêtements au lieu de les jeter. Ça peut être de construire soi-même des meubles ou autres objets utiles à la maison.

Ça peut aussi être des pratiques artistiques. Le sport, la danse et le chant, c’est se réapproprier son corps. La musique, c’est accéder à un état de transe. L’écriture également, est considérée comme une rencontre avec soi.

Faire une pause: Entre le passé, le présent et le futur

Faire une pause n’est pas que s’arrêter de faire une action précise, c’est également s’arrêter. Littéralement. Respirer. Fermer les yeux. Sentir son corps. Rester ancré.e dans le présent. Se réfugier dans l’ici et le maintenant.

Le problème dans nos modes de vie, c’est que nous n’avons plus le temps pour rien. Parfois, nous nous laissons emporter par les événements sans prendre la moindre pause, sans jamais s’arrêter.

En ne prenant jamais le temps pour dire stop et pour vraiment prendre le temps pour une introspection, on finit par ne vivre ni dans le passé, ni dans le présent, ni dans le futur.

On est constamment soit en train de se souvenir des événements passés, on regrette, d’être nostalgique ou soulagé.e. Ou alors on pense au futur. On planifie des choses. On fait des plans. On prévoit ce que sera le lendemain. On a constamment des désirs pour le plus tard.

Bien sûr, on ne peut pas oublier le passé et on ne peut pas vivre sans se projeter dans l’avenir. Mais faire une pause de temps en temps, régulièrement même, dans la vie est vital.

Il est essentiel de prendre de la distance par rapport à sa vie, à sa façon de vivre, aux événements qui s’enchaînent. L’idée est de contempler sa vie. C’est de s’arrêter pour voir tout ce que l’on a.

Il est bon de faire une pause pour accroître la positivité dans la vie. Soyez reconnaissant.e pour tout ce que vous avez pu vivre, tout ce que vous avez, tout ce que vous aurez, tous.tes ceux et celles que vous aimez et qui vous aiment.

Concentrez-vous sur l’abondance qui est bel et bien présente dans votre vie. Remerciez vous pour tout cela.

Cultivez une attitude de gratitude par rapport à votre vie. Remarquez les belles choses même les plus petites. Ainsi, vous deviendrez petit à petit l’épicurien.ne qui se contente de peu, qui se satisfait de tout, qui apprend à aimer la vie telle qu’elle est.

Conclusion

Il y a mille et une façon de faire des pauses. Faire des pauses régulièrement est la condition du bien-être non seulement individuel mais aussi collectif.

Chacun.e d’entre nous a besoin d’une pause efficace pour pratiquer l’introspection, la distanciation et la gratitude pour tout ce qu’iel a dans cette vie.

La vie est courte et elle mérite d’être vécue soigneusement. Nous avons tous.tes besoin de temps de pause fréquemment.

Faire une pause et revendiquer la pause ne sont pas des actions anodines. Elles comportent des dimensions fortement politiques.

Des actions, même quotidiennes, comme le Niksen – l’art néerlandais de ne rien faire ou plutôt de donner la liberté à son cerveau de vagabonder -, la procrastination, la pratique de la sieste sur tous les lieux même publiques, l’écriture méditative et réflexive, la pratique des arts permettant une réappropriation de ses idées et de son corps… Toutes ses activités vous permettront de vous ressourcer et de vous retrouver. Il vous permettront d’être plus productif et plein de vitalité dans votre vie quotidienne.

Prendre l’air

Avec notre mode de vie (métro-boulot-dodo), assis devant la télévision, en train de jouer aux jeux vidéos ou sur notre téléphone, on en oublierait presque de sortir prendre l’air. Et pourtant, il est nécessaire pour les enfants comme pour les adultes, de sortir dehors tous les jours pour être en bonne santé et améliorer son bien-être.

Lorsque nous nous sentons mal, nous pensons pour la plupart du temps que la solution est loin de nous. Pourtant, il existe au plus près de nous des solutions faciles qui nous libèrent et nous font nous sentir bien en peu de temps. Comme par exemple prendre de l’air et profiter de la nature.

Pourquoi prendre l’air ?

En sortant, le corps bouge et évacue plus facilement le stress après une journée de travail. Vous pouvez vous lancer dans 1 heure de sport si vous y êtes motivés ! Mais généralement, quelques minutes de marche suffisent. Prendre l’habitude de sortir tous les jours dehors pour faire quelque chose va vous permettre de prendre soin de votre santé physique et psychique. Allez acheter le pain à la boulangerie à pied par exemple… Voir la lumière du soleil plutôt que la lumière bleue des écrans, est un élément bénéfique pour notre moral et notre bien-être. Rien ne vaut la vitamine D procurée par le soleil pour être de bonne humeur et en bonne santé !

Prendre l’air au bord de la mer est un très bon moyen de relaxation et de libération.

Il est en outre important de trouver des solutions pour se relaxer et se libérer du stress. De ce fait, prendre l’air au bord de la mer et profiter de la nature est une solution très efficace qui aiderait plus d’un à se relaxer. Beaucoup penserons à des activités données par des psychologues ou encore du yoga pour se libérer. Ce qui est très bien mais peut parfois paraître inaccessible. Prendre l’air à la mer, est une solution qui vous permet de vous retrouver avec vous-même et de vous libèrer de vos ennuis et de tout ce qui vous tracassent. L’air de la mer est une vraie thérapie et une solution recommandée à ceux qui souffrent des problèmes de tensions et autres.

Il est donc vivement conseillé de profiter de ces bienfaits naturels et gratuits dans notre vie.

Prendre l’air en admirant le coucher ou le lever du soleil

Saviez-vous que les couchers et les levers de soleil sont bénéfiques pour notre santé mentale ? Tout comme une bonne séance de méditation, cette contemplation éphémère apaise la conscience et nous offre un sentiment temporaire de plénitude. Que ces rayons orangées s’invitent dans un paysage urbain, un panorama de campagne ou encore sur une plage, la « zénitude » est assurée.

C’est pour cela que la revue Psychology Today nous invite à mettre en pratique des exercices « sunset spirit ». A savoir: prendre plusieurs respirations lentes et profondes face au coucher de soleil tout en se concentrant sur les nuances de couleurs et sur l’intensité déclinante de la lumière. Une vraie séance de yoga qui peut se savourer en musique, histoire d’agrémenter ce très sensoriel retour à soi de musique relaxante.

Mais admirer un coucher de soleil, c’est aussi et surtout prendre le temps de le faire. Idéal pour mettre sur « OFF » une existence rythmée de tracas divers et recharger ses batteries. Souffler, enfin. C’est dire à quel point l’apport émotionnel de ces visions importe pour notre santé physique.

Motivez votre entourage à prendre l’air

Prendre l’air est toujours plus agréable en groupe. Que ce soit en famille ou entre amis, voici quelques idées de sorties en plein air à réaliser avec vos proches afin de les sensibiliser également.

– Une bonne balade en forêt pour observer les oiseaux

– Une grande marche dans la ville à la recherche du Street art

– Une balade écolo dans le quartier pour ramasser les déchets (sur la plage par exemple)

– Une sortie à vélo plutôt qu’en voiture pour aller voir des copains ou la famille

Prendre du recul

Prendre du recul

Dans son livre Changez pour le bonheur, le thérapeute Alain Losier explique que prendre du recul signifie « observer une situation de façon détachée, en comprenant l’autre et en restant soi, de manière à cerner clairement son rôle, son intérêt et son objectif ».

Pourtant, prendre du recul n’est pas toujours facile. Confronté à une situation difficile, on peut être tenté de réagir au quart de tour, guidé par le pessimisme, le défaitisme, la colère ou tout autre émotion négative. Tout cela parce qu’il n’est pas forcément facile de prendre le recul nécessaire pour relativiser.

Prendre du recul

Qu’est ce que cela signifie?

Contrairement à ce que l’usage abusif de ce mot laisse entendre, « prendre du recul » ou « relativiser » sur une situation n’est pas la dénigrer ni la situer au même niveau que toutes les autres. Étymologiquement, « relativiser » signifie « mettre en rapport avec autre chose ». C’est cesser de considérer une situation pour elle-même, en elle-même, pour, au contraire, revenir au réel de la comparaison. 

Pourquoi prendre du recul ? 

Apprendre à prendre du recul ou relativiser, est depuis toujours l’une des clés d’une vie sereine. Cela permet d’améliorer nos capacités relationnelles, de mieux analyser nos forces et faiblesses et au final de tendre vers une évolution concrète et continue: la meilleure version de nous même.

Seulement, comme souvent, le procédé est bien connu, mais pas nécessairement facile à appliquer.

Exercices pour prendre du recul

Exercice 1: La méthode Vittoz

« La méthode Vittoz met l’accent sur la juste réceptivité et l’accueil des sensations, explique Martine Mingant, psychothérapeute. L’exercice proposé aide à arrêter la pensée, donc l’angoisse. Cette mise au repos de notre cerveau permet de redevenir pleinement présent à soi-même. » Pour la pratique, vous avez besoin d’un petit caillou et d’être seule, au calme. Le caillou doit être posé près de vous, sur votre bureau par exemple.

Première phase : debout, les bras le long du corps, respirez par le nez, relâchez cou et épaules et effectuez quelques grimaces pour détendre votre visage. En pensant à votre problématique, faites maintenant le point sur trois niveaux : corporel (vous vous sentez plus détendue), mental (vous n’avez pas d’idées parasites) et émotionnel (que ressentez-vous ?). Qualifiez d’un mot votre état global. 

Deuxième phase : attrapez le caillou et concentrez vous sur sa couleur, sa forme, son poids, sa température… Faites le rouler dans votre main, constatez son changement de température… Au bout de plusieurs minutes, reposez vous la question : quel mot qualifie mon état global ? 

Exercice 2: La pensée positive

Lorsque l’on ne prend pas le temps de relativiser, on a tendance à se laisser porter par les émotions et les pensées négatives. Stress, colère, angoisse, peur… Toutes sont de très mauvaises conseillères qui nous retiennent en arrière. Prendre du recul pour aller de l’avant, c’est se focalise sur des choses positives.

C’est ce que préconise la psychologue Lise Bartoli dans son livre Comment améliorer son destin, neuf clés pour mieux vivre sa vie : « En faisant exister une réalité positive dans notre tête et dans notre coeur, nous lui donnons une existence dans notre vie ». Pour cela, on fait le point sur ses atouts, ses qualités, les avantages de telle ou telle situation, afin de se rappeler que les choses n’ont jamais que des mauvais côtés.

Exercice Zen Touch: Vous pouvez aussi tout simplement prendre le temps chaque soir de noter les belles choses qui vous sont arrivées dans la journée. Notez en 3 par jour sur votre journal du bonheur. Par exemple: un sourire, un mot doux, une bonne nouvelle, un paysage, le beau temps, …

Exercice 3: L’instant présent

Penser à l’avenir est bien souvent une source de stress et d’angoisse. Et pour cause : difficile de ne pas s’inquiéter lorsqu’il s’agit de quelque chose d’aussi compliqué à maîtriser que l’avenir. De même, inutile de se focaliser sur le passé et de se rappeler le moindre de nos échecs, de nos déconvenues.

Pour mieux relativiser, mieux vaut garder son esprit fixé sur la situation immédiate, sur le moment présent, et sur le résultat à court terme que vont avoir nos actions.

La méditation est un trés bon exercice pour s’ancrer dans le moment présent et se concentrer sur l’ici et maintenant. Découvrez en plus dans notre article sur la méditation pour apprendre à prendre du recul: La méditation contre le stress.

Dix affirmations pour prendre du recul

– Je vois la vie du bon côté, je me concentre sur le positif plutôt que le négatif.

– Je m’accorde le droit à l’erreur : ce n’est pas un échec qui va ruiner ma vie, ma carrière

– Je me rappelle des épreuves que j’ai surmontées : « Ce qui ne me tue pas me rend plus fort »

– J’adopte la pensée positive, par exemple en faisant une liste de tout ce qui va bien dans ma vie

– Je chasse les émotions négatives : stress, colère, angoisse…

– Je rationalise, pour réaliser que la situation n’est pas si dramatique qu’elle n’en a l’air de prime abord

– Je dédramatise. Si la situation n’est pas si grave, pas la peine d’en faire tout un plat.

– J’accepte les choses telles qu’elles sont. Nier les problèmes ne les a jamais fait disparaître

– Je regarde la situation dans son ensemble pour être sûr d’avoir toutes les données en tête

– Je me détends, que ce soit grâce à des exercices de respiration, des techniques de relaxation ou grâce au sport. Il est essentiel de chasser les tensions pour être mieux dans sa peau et donc mieux relativiser. 

Pour conclure sur Prendre du recul

Dans cet article, nous vous avons expliquer ce qu’est l’action de prendre du recul et comment y arriver. Nous avons conscience que c’est un processus plus facile à dire qu’à faire. Cependant, nous sommes présent afin de vous aider dans votre développement personnel. Notre coach bien-être vous propose de nombreuses formations et ateliers qui vous permettront de vous épanouir de jour en jour et de relativiser plus facilement sur certaines situations que vous rencontrerez.