Prendre du recul

Prendre du recul

Dans son livre Changez pour le bonheur, le thérapeute Alain Losier explique que prendre du recul signifie « observer une situation de façon détachée, en comprenant l’autre et en restant soi, de manière à cerner clairement son rôle, son intérêt et son objectif ».

Pourtant, prendre du recul n’est pas toujours facile. Confronté à une situation difficile, on peut être tenté de réagir au quart de tour, guidé par le pessimisme, le défaitisme, la colère ou tout autre émotion négative. Tout cela parce qu’il n’est pas forcément facile de prendre le recul nécessaire pour relativiser.

Prendre du recul

Qu’est ce que cela signifie?

Contrairement à ce que l’usage abusif de ce mot laisse entendre, « prendre du recul » ou « relativiser » sur une situation n’est pas la dénigrer ni la situer au même niveau que toutes les autres. Étymologiquement, « relativiser » signifie « mettre en rapport avec autre chose ». C’est cesser de considérer une situation pour elle-même, en elle-même, pour, au contraire, revenir au réel de la comparaison. 

Pourquoi prendre du recul ? 

Apprendre à prendre du recul ou relativiser, est depuis toujours l’une des clés d’une vie sereine. Cela permet d’améliorer nos capacités relationnelles, de mieux analyser nos forces et faiblesses et au final de tendre vers une évolution concrète et continue: la meilleure version de nous même.

Seulement, comme souvent, le procédé est bien connu, mais pas nécessairement facile à appliquer.

Exercices pour prendre du recul

Exercice 1: La méthode Vittoz

« La méthode Vittoz met l’accent sur la juste réceptivité et l’accueil des sensations, explique Martine Mingant, psychothérapeute. L’exercice proposé aide à arrêter la pensée, donc l’angoisse. Cette mise au repos de notre cerveau permet de redevenir pleinement présent à soi-même. » Pour la pratique, vous avez besoin d’un petit caillou et d’être seule, au calme. Le caillou doit être posé près de vous, sur votre bureau par exemple.

Première phase : debout, les bras le long du corps, respirez par le nez, relâchez cou et épaules et effectuez quelques grimaces pour détendre votre visage. En pensant à votre problématique, faites maintenant le point sur trois niveaux : corporel (vous vous sentez plus détendue), mental (vous n’avez pas d’idées parasites) et émotionnel (que ressentez-vous ?). Qualifiez d’un mot votre état global. 

Deuxième phase : attrapez le caillou et concentrez vous sur sa couleur, sa forme, son poids, sa température… Faites le rouler dans votre main, constatez son changement de température… Au bout de plusieurs minutes, reposez vous la question : quel mot qualifie mon état global ? 

Exercice 2: La pensée positive

Lorsque l’on ne prend pas le temps de relativiser, on a tendance à se laisser porter par les émotions et les pensées négatives. Stress, colère, angoisse, peur… Toutes sont de très mauvaises conseillères qui nous retiennent en arrière. Prendre du recul pour aller de l’avant, c’est se focalise sur des choses positives.

C’est ce que préconise la psychologue Lise Bartoli dans son livre Comment améliorer son destin, neuf clés pour mieux vivre sa vie : « En faisant exister une réalité positive dans notre tête et dans notre coeur, nous lui donnons une existence dans notre vie ». Pour cela, on fait le point sur ses atouts, ses qualités, les avantages de telle ou telle situation, afin de se rappeler que les choses n’ont jamais que des mauvais côtés.

Exercice Zen Touch: Vous pouvez aussi tout simplement prendre le temps chaque soir de noter les belles choses qui vous sont arrivées dans la journée. Notez en 3 par jour sur votre journal du bonheur. Par exemple: un sourire, un mot doux, une bonne nouvelle, un paysage, le beau temps, …

Exercice 3: L’instant présent

Penser à l’avenir est bien souvent une source de stress et d’angoisse. Et pour cause : difficile de ne pas s’inquiéter lorsqu’il s’agit de quelque chose d’aussi compliqué à maîtriser que l’avenir. De même, inutile de se focaliser sur le passé et de se rappeler le moindre de nos échecs, de nos déconvenues.

Pour mieux relativiser, mieux vaut garder son esprit fixé sur la situation immédiate, sur le moment présent, et sur le résultat à court terme que vont avoir nos actions.

La méditation est un trés bon exercice pour s’ancrer dans le moment présent et se concentrer sur l’ici et maintenant. Découvrez en plus dans notre article sur la méditation pour apprendre à prendre du recul: La méditation contre le stress.

Dix affirmations pour prendre du recul

– Je vois la vie du bon côté, je me concentre sur le positif plutôt que le négatif.

– Je m’accorde le droit à l’erreur : ce n’est pas un échec qui va ruiner ma vie, ma carrière

– Je me rappelle des épreuves que j’ai surmontées : « Ce qui ne me tue pas me rend plus fort »

– J’adopte la pensée positive, par exemple en faisant une liste de tout ce qui va bien dans ma vie

– Je chasse les émotions négatives : stress, colère, angoisse…

– Je rationalise, pour réaliser que la situation n’est pas si dramatique qu’elle n’en a l’air de prime abord

– Je dédramatise. Si la situation n’est pas si grave, pas la peine d’en faire tout un plat.

– J’accepte les choses telles qu’elles sont. Nier les problèmes ne les a jamais fait disparaître

– Je regarde la situation dans son ensemble pour être sûr d’avoir toutes les données en tête

– Je me détends, que ce soit grâce à des exercices de respiration, des techniques de relaxation ou grâce au sport. Il est essentiel de chasser les tensions pour être mieux dans sa peau et donc mieux relativiser. 

Pour conclure sur Prendre du recul

Dans cet article, nous vous avons expliquer ce qu’est l’action de prendre du recul et comment y arriver. Nous avons conscience que c’est un processus plus facile à dire qu’à faire. Cependant, nous sommes présent afin de vous aider dans votre développement personnel. Notre coach bien-être vous propose de nombreuses formations et ateliers qui vous permettront de vous épanouir de jour en jour et de relativiser plus facilement sur certaines situations que vous rencontrerez. 

Publié par zentouchformation

Formation en gestion de stress et bien être

Un avis sur « Prendre du recul »

Votre commentaire

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l’aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion /  Changer )

Photo Google

Vous commentez à l’aide de votre compte Google. Déconnexion /  Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l’aide de votre compte Twitter. Déconnexion /  Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l’aide de votre compte Facebook. Déconnexion /  Changer )

Connexion à %s

%d blogueurs aiment cette page :